HomeEn entreprise les pirates deviennent éthiques

À l’heure où les alertes d’attaques informatiques continuent de se répandre dans toute l’Europe, les questions de sécurité redeviennent une priorité pour les entreprises. Certaines grandes entreprises ont pris des mesures drastiques pour se protéger des attaques. Virgin Media, par exemple, a recruté des « chapeaux blancs », des pirates éthiques chargés d’attaquer leur propre entreprise. L’entreprise identifie ainsi les failles potentielles de son propre système avant que les vrais pirates, ou « chapeaux noirs », ne les attaquent. Les conclusions du groupe ont permis de modifier la manière dont les comptes de messagerie ou les numéros de cartes bancaires sont protégés contre les attaques informatiques et ce jusqu’aux distributeurs automatiques et aux appareils médicaux.

Alors que de plus en plus d’entreprises, quel que soit leur effectif, s’appuient plus fortement sur les technologies telles que le Cloud, elles s’exposent plus massivement aux attaques. Quels enseignements les PME peuvent-elles tirer des grands groupes ? Peuvent-elles aussi recruter des « chapeaux blancs » pour se protéger ?

Ces pirates éthiques cherchent à identifier les faiblesses numériques des entreprises et les aident à comprendre la nature des attaques informatiques et les risques correspondant. Ils sont capables de repérer des failles que les équipes de sécurité n’ont pas identifiées et peuvent indiquer aux entreprises comment les pirates se fraient un chemin sur le réseau.

L’émergence des technologies qui facilitent des conditions de travail plus souples et l’accès aux systèmes en dehors du firewall des entreprises, telles que le Cloud, les smartphones, les tablettes et même les accessoires interactifs, facilitent l’accès et l’exploitation illégaux des données sensibles. On pourrait supposer que les petites entreprises dont le budget de sécurité IT est limité sont les plus exposées au risque d’attaque. Pourtant, toutes les entreprises continuent de se battre pour sécuriser leurs données et parer aux failles de leurs systèmes. Une récente étude indique que certaines entreprises européennes, en particulier en Allemagne et aux Pays-Bas, sont largement ciblées par les attaques informatiques, à commencer par les secteurs de la revente et de la technologie.

Si toutes les PME ne peuvent pas employer des « chapeaux blancs » à temps plein, il ne fait aucun doute que la fréquence et la gravité des attaques informatiques s’intensifient. Pour cela, toutes les entreprises, petites et grandes, devraient réaliser une analyse approfondie de leurs systèmes au moins une fois par an, en particulier si elles ont modifié leur infrastructure IT. Le recours à l’expertise de pirates éthiques peut aider les entreprises à anticiper les attaques informatiques.

175752993

Colt Technology Services

25 November 2014

 

Recent blog posts

Le guide pour migrer de Skype Entreprise à Microsoft Teams avec Colt

Comment préparer votre migration vers les communications intelligentes ? Si la solution Microsoft Teams permet d’améliorer considérablement la ...
Continue Reading

OCEA Smart Building

Un socle réseau garant de communications durables Grâce à la flexibilité de la plateforme de communications signée Colt, ...
Continue Reading

Colt renforce sa présence en Europe de l’Est

Cette expansion du réseau Colt IQ permettra à Colt d’accompagner la croissance économique actuelle de la région en supportant la ...
Continue Reading