L’uCPE, c’est quoi ?

HomeGuidesL’uCPE, c’est quoi ?

L’uCPE, c’est quoi ?

L’uCPE (Universal Customer Premise Equipment), est une plateforme généraliste qui intègre la puissance de calcul, les capacités de stockage et de mise en réseau sur un système basique, serveur standard, pour lui permettre d’assurer des services réseau (tels que SD WANfirewall, etc.) sous forme de fonctions virtuelles vers n’importe quel site. L’uCPE est l’équivalent d’un « cloud pour services réseau », mais sur le site du client.

Au fil des ans, les fournisseurs de services réseau ont continué d’utiliser les techniques de virtualisation pour réduire leurs coûts opérationnels et le temps de mise en service, mais aussi pour créer de nouveaux services à valeur ajoutée. Ce qui a engendré une augmentation des capacités de calcul nécessaires sur les réseaux afin d’exploiter de manière adéquate ces différentes fonctions virtualisées (VNF).

Avec une virtualisation qui devient habituelle dans l’ensemble des secteurs d’activité, les processeurs polyvalents des équipements clients ont suivi le même chemin. Alors que les réseaux s’appuyaient précédemment sur des matériels spécialisés (ou étaient limités par ces derniers), pour délivrer des services – routeur, pare-feu, optimiseur WAN –, tout ou partie de ces fonctionnalités sont désormais assurées virtuellement sous forme de logiciel.

Ces différentes fonctions VNF peuvent maintenant fonctionner sur un CPE universel, installé dans un site central ou secondaire.

De fait, le CPE universel est aux réseaux de télécommunications ce que l’App Store est aux smartphones : neutre, 100 % logiciel, et toujours aux avant-postes de nouvelles applications.

Pourquoi le choix de l’uCPE ?

Les CPE (Customer-premises equipment) traditionnels s’appuyaient précédemment sur des fonctionnalités basées sur des matériels – autrement dit, des fonctions réseau physiques (PNF). Celles-ci étaient composées de matériels spécialisés, propriété du fournisseur, qui effectuaient des fonctions dédiées ensuite déployées vers les sites du client ou des data centers.

Se conformer à ce modèle peut être un défi pour les entreprises lors de l’ouverture de nouvelles filiales ou de l’ adoption de nouvelles fonctions réseau au sein de leur infrastructure IT existante, ou encore lors du changement de fournisseurs. Les entreprises doivent donc choisir très soigneusement la solution la mieux adaptée, identifier les bons matériels, négocier avec un fournisseur, détacher des techniciens réseau sur site pour installer et configurer le CPE. Un processus qui est non seulement chronophage et gourmand en ressources diverses, mais également très coûteux.

Le modèle uCPE, en revanche, permet de changer la demande d’éléments physiques en fonctionnalités logicielles qui résident dans des matériels génériques et sur une plateforme fournisseur assurant une virtualisation agnostique. Ce modèle permet de regrouper des dispositifs spécialisés en une seule box polyvalente, à l’instar de différents équipements personnels tels que poste radio, appareil photo, calculatrice, GPS, lecteur de musique, etc. aujourd’hui convertis en fonctions (ou applications) logicielles, et regroupées dans un smartphone.

L’uCPE constitue la prochaine étape de l’évolution des réseaux intelligents, avec notamment pour résultat d’offrir une plus grande liberté de contrôle au client final. La virtualisation est une étape clé de la transformation digitale, avec d’évidents avantages, qu’il s’agisse de réduire les coûts ou de faciliter le déploiement, avec l’aptitude à accélérer considérablement les processus.

Virtualisation des fonctions réseau

La virtualisation des fonctions réseau (NFV) offre des voies nouvelles pour créer, distribuer et mettre en œuvre des services réseau. Le processus consiste à séparer les fonctions réseau des appliances matérielles dédiées, pour qu’elles opèrent dans un logiciel installé sur un matériel standardisé. Ces fonctions – telles que pare-feu ou prévention des intrusions – deviennent ainsi des fonctions réseau virtualisées (VNF).

La virtualisation des fonctions réseau via un logiciel offre plusieurs avantages aux opérateurs :

  • Réduction des dépenses en capital (investissements) en minimisant la nécessité d’avoir à acquérir des matériels spécifiques ;
  • Réduction des frais de fonctionnement en diminuant les exigences de fonctionnement des équipements (par ex. contraintes d’hébergement, alimentation électrique, etc.) et en simplifiant leur mise en œuvre ;
  • Accélération du temps de mise sur le marché des nouvelles opportunités ;
  • Réduction des risques inhérents au lancement de nouveaux services, en permettant aux fournisseurs de tester et de faire évoluer, voire de repositionner ou supprimer certains services, en fonction des besoins du client ;
  • Plus d’agilité et de réactivité, avec pour corollaire une meilleure expérience client.

L’impact positif de l’uCPE

Les clients attendent beaucoup de leur réseau, aussi bien en termes de performance et de bande passante, que de flexibilité et de réactivité.

Alors que le cloud computing a fait entrer les infrastructures IT et LAN des entreprises dans l’ère de la virtualisation, apportant un changement significatif dans la manière dont les services IT sont déployés et consommés, l’impact n’a été qu’à peine ressenti au niveau du WAN, jusqu’à l’apparition du SD WAN, en restant toutefois largement dans le domaine du prestataire de services.

Si la virtualisation est mise en place au niveau des infrastructures IT et LAN des entreprises, pourquoi serait-ce différent avec le WAN ?

Avec le modèle uCPE, les fonctions réseau peuvent être consolidées en utilisant des fonctions virtuelles VNF opérant sur un seul dispositif vCPE (uCPE) universel. Les VNF peuvent résider dans un matériel sur site, dans un data center d’entreprise, ou dans le cloud.

Les VNF peuvent également être distribuées entre l’uCPE et le cloud, dans le cadre d’un modèle hybride. Lorsqu’elles sont combinées à une fonction  ZTP (Zero Touch Provisioning), avec laquelle l’uCPE s’auto-installe et se configure à la mise sous tension, les entreprises et les fournisseurs de services peuvent simplifier l’opération, réduire les coûts d’investissement et les frais d’exploitation, et accélérer la délivrance du service en conséquence, que ce soit dans un contexte d’installation de nouveaux bureaux, de mise en œuvre d’une nouvelle fonction réseau, ou de changement de fournisseurs.

Les points à retenir avec l’uCPE

1. Les ressources mutualisées réduisent les coûts initiaux et les coûts de fonctionnement

L’uCPE permet d’utiliser le même serveur pour de multiples fonctions réseau. Cela permet de réduire les investissements et les coûts d’exploitation à long terme.

2. Catalyseur d’innovation et de services à la demande

L’uCPE apporte la puissance du cloud au réseau de télécommunications, et une telle plateforme ouverte programmable est en soi un moteur d’innovation. Les fonctions réseau étant basées sur logiciel (et non plus sur du matériel), il est plus facile d’initier de nouvelles fonctions. Une solution uCPE logicielle de ce type signifie que les services peuvent être mobilisés à la demande.

3. Automatisation et simplification des opérations

Dans l’uCPE, les protocoles standardisés au niveau des données, du contrôle et du management permettent de rationaliser et de simplifier l’intégration et l’exploitation, et d’encourager l’innovation.

4. réseaux logiciels et infrastructures

Les réseaux logiciels SD WAN (Software-Defined Wide Area Networks) accompagnent l’uCPE. Les fournisseurs peuvent déployer leurs services virtualisés sur une plateforme économique qui permet de déployer une large variété de fonctions VNF. Les clients sont en mesure de modifier la bande passante, les débits et de mettre en œuvre des applications supplémentaires, à la demande, en fonction de leurs besoins.

5. Aucune appliance dédiée pour les services WAN

Tirant pleinement parti de la virtualisation, la plateforme uCPE n’a pas besoin d’appliances dédiées pour les services WAN tels que SD WAN, pare-feu, optimiseurs WAN, etc. en les remplaçant par des fonctions VNF logicielles équivalentes. Combinée à des capacités d’orchestration, la plateforme uCPE assure un contrôle dynamique basé sur logiciel, permettant ainsi au fournisseurs de services de délivrer des services WAN à la demande.

Démystifions quelques termes

Virtualisation des fonctions réseau (NFV) : terme générique utilisé pour le processus consistant à séparer les fonctions réseau des appliances matérielles dédiées, afin qu’elles puissent opérer sous forme de logiciel sur du matériel standardisé. Initiative permettant de convertir des fonctions réseau basées sur matériel en applications logicielles. Ces applications sont désignées par le terme VNF (cf. ci-dessous).

Fonctions réseau virtualisées (VNF) : tâches virtualisées précédemment assurées par des matériels propriétaires dédiés. Les VNF permettent de sortir les fonctions réseau individuelles telles que pare-feu et SD WAN des matériels dédiés, pour les baser sur un logiciel fonctionnant avec un matériel standard.

CPE (Customer Premise Equipment) universel : plateforme polyvalente qui intègre les capacités de calcul, de stockage et de mise en réseau sur un matériel ou serveur standard, lui permettant de fournir de multiples fonctions VNF sur les sites du client. Les VNF sont exploitées sur l’uCPE.

Infrastructure de virtualisation des fonctions réseau (NFVI) : cette infrastructure de virtualisation englobe les différents éléments matériels et logiciels nécessaires  à la mise en œuvre et au support des fonctions VNF. Cela inclut les systèmes d’exploitation, serveurs, hyperviseurs et tout autre élément physique ou virtuel constituant la plateforme, pour supporter les NFV et héberger les VNF. L’infrastructure NFVI peut se situer à n’importe quel emplacement du réseau : sur le site client, dans le cœur ou en périphérie du réseau.

Notre solution uCPE

Nous avons travaillé en partenariat avec d’autres fournisseurs de premier plan pour lancer notre solution d’uCPE dans le monde. La solution uCPE de Colt se compose d’une plateforme matérielle générique, d’une couche de virtualisation agnostique (fournisseur) et héberge différentes applications virtuelles ou fonctions VNF.

Les fonctions VNF pour les services SD-WAN et pare-feux sont déjà disponibles. Notre portefeuille de technologies uCPE continue de s’étoffer, avec des VNF pour de nouveaux services réseau et fournisseurs qui viennent régulièrement s’y ajouter. Contactez votre représentant Colt pour obtenir le dernier catalogue d’applications supportées par notre solution uCPE.

Découvrez les avantages de notre solution uCPE pour votre entreprise et votre secteur d’ activité.

Recommended for you
ISDN-iStock-611752080-1-2

Réseaux SD WAN pour entreprises

Colt s’appuie sur une plateforme SD-WAN intelligente pour faire le tri entre les données qui transitent par Internet et celles qui circulent dans des réseaux privés. Résultat, la formation d’un réseau hybride où les données non critiques sont délestées vers un tunnel Internet sécurisé et qui libère de la bande passante MPLS pour acheminer les données stratégiques, ce qui augmente avec efficacité la bande passante totale mise à la disposition de vos succursales.

Recommended for you
DC-Net-702x450

Managed firewall services

Les entreprises avisées l’ont compris, les données qu’elles détiennent et les applications qu’elles utilisent sont le cœur de leurs activités numériques et commerciales. Toute incapacité à assurer proactivement la sécurité, l’intégrité et la disponibilité de ces données constitue une menace pour l’existence même de leur activité.

Recommended for you
Abstract 3D network in future

CPE universel par Colt

Nous avons le plaisir d’annoncer le lancement de notre solution de CPE universel (uCPE) qui constitue la phase suivante de la transformation en un réseau virtuel défini par logiciel. Si le pare-feu dresse une première ligne de défense contre les cyberattaques, le maintien d’un périmètre de sécurité peut constituer un défi de taille : un pare-feu mal géré peut involontairement représenter une menace pour la sécurité de l’entreprise.