Skip to content

Carl Grivner : en 2017, la priorité, c’est…

HomeBlogsCarl Grivner : en 2017, la priorité, c’est…

Réseaux virtualisés : « proposer une réponse cohérente à la demande des marchés est pour Colt la priorité de 2017 » – Carl Grivner, CEO de Colt Technology Services

En 2016, de nombreux acteurs dissertaient sur la « disruption » des marchés des communications et réseaux… mais quelle expression devra-t-on vulgariser au vu de ce que nous anticipons pour 2017 !

Des solutions innovantes sont attendues, tant les besoins sont importants : le marché restera ouvert aux acteurs qui proposeront des réseaux virtualisés aux entreprises. L’activité économique de ces dernières évolue trop vite pour que leur soient proposés des réseaux traditionnels, se reposant uniquement sur l’infrastructure (« hardware »).

Les réseaux doivent évoluer aussi vite que les entreprises

Je constate un phénomène unique sur la majorité des marchés notamment dans les pays où nous sommes présents : l’activité des entreprises évolue tellement vite que leurs besoins en matière de réseaux sont totalement décorrélés de leur taille. Une start-up peut avoir besoin d’autant de bande passante qu’une entreprise de taille intermédiaire (ETI) si son activité la mène à l’avant-garde de la transformation digitale ou à l’ubérisation d’un marché entier. Ces entreprises ont besoin du meilleur en termes de flexibilité et d’extensibilité. De nos jours, leur taille n’a plus d’importance, privilégions d’abord leurs usages !

La virtualisation des réseaux est LA solution attendue par les entreprises

Les entreprises entendent précéder, voire disrupter les marchés, notre réponse réside dans les technologies SDN[i] et NFV[ii] ! Une fois combinées, elles permettent la virtualisation des réseaux d’entreprises. Et c’est justement cette virtualisation qui lève désormais tout obstacle à la gestion en temps réel des services réseaux en fonction des usages de l’entreprise. Les fonctions réseaux deviennent pilotables simplement via des plateformes en ligne. Si j’adopte le point de vue d’une entreprise : un simple clic permet à mon réseau d’évoluer en même temps que mes usages. Plus ou moins de bande passante ? De capacités de stockage ?

Cette adaptabilité constante sera en 2017 le cœur de la valeur ajoutée offerte aux entreprises par Colt et tous les fournisseurs réseaux qui veulent jouer un rôle majeur sur les marchés. Nous poussons même la virtualisation encore plus loin ! Colt & AT&T ont réussi en 2016 le premier test d’interopérabilité SDN au monde, levant ainsi les derniers obstacles aux connections entre réseaux. Nous étudierons cette année encore la possibilité d’apporter aux entreprises les moyens de piloter leurs réseaux plus efficacement et d’ouvrir des connections de manière entièrement autonome sans distinction de pays, ni de fournisseur. Les réseaux – « hardware » – sont déjà internationaux, nous œuvrons pour que leur contrôle par les entreprises elles-mêmes – orientées « software » – le soit demain !

C’est par la virtualisation des réseaux de communication que les fournisseurs pourront tenir le rythme de la transformation de l’économie et des disruptions qui s’enchaînent. Le réseau conçu comme un pur « hardware » est bel et bien révolu.

[i] Software Defined Network

[ii] Network Function Virtualisation

IMG_L0A5017

Robert Ba

31 January 2017

Recent blog posts

Colt annonce le lancement d’IP Access On Demand

Pour accompagner les entreprises internationales dans leur évolution digitale, elle va leur permettre de proposer des services Internet ...
Continue Reading

Colt annonce la nomination de Gary Carr au poste de CFO

A ce poste de Chief Financial Officer de Colt, Gary Carr va apporter plus de 23 ans d'expérience ...
Continue Reading

Colt renforce sa collaboration avec Microsoft pour permettre aux entreprises de migrer vers le Cloud

Pour accompagner les entreprises dans leur migration vers le cloud, Colt multiplie les partenariats avec Microsoft en devenant ...
Continue Reading